Chargement...
 

Suivre les derniers ajouts

 ::  Flux RSS Coordination Groups
Flux RSS Homogeneous Groups

Image

Le projet CO-ACTE prévoit la réalisation de quatre réunions thématiques.

Objectif des réunions

Rappel des objectifs originaux, au moment du lancement du projet CO-ACTE

L'objectif des réunions thématiques, tel que formulé dans le projet CO-ACTE, est double:

  1. donner suite et dynamiser les sous-réseaux thématiques créés au sein de TOGETHER
  2. compléter/affiner les propositions politiques qui ressortent du projet CO-ACTE sur les thèmes concernés.

Donner suite et dynamiser les réseaux thématiques

Suite à la création du réseau TOGETHER en novembre 2013, une dizaine de sous-réseaux thématiques ont été promus au cours du premier semestre 2014 en s'appuyant sur les acquis du projet Responding Together. Grâce à ce projet une première réunion de chaque sous-réseau thématique a pu être réalisée permettant de croiser les expériences les plus innovatrices et complémentaires et en dégager:

  1. ce qui paraissait, en l'état des connaissances disponibles, comme étant le chemin de progrès le plus pertinent vers une société inclusive et durable sur le thème (comment progresser vers la coresponsabilité pour le bien-être de tous dans le thème concerné); ces chemins de progrès était alors dénommés "cadres de référence".
  2. les nouvelles expérimentations à promouvoir pour vérifier, approfondir et compléter ces chemins de progrès/cadres de référence.

Toujours dans le cadre du projet Responding Together une réunion générale des sous-réseaux thématiques a été réalisée en juin 2014, débouchant sur la mise en évidence de traits communs aux chemins de progrès de chaque thème. Ces traits communs, explicités dans un cadre de référence transversal, sont autant d'éléments essentiels à prendre en compte dans les recommandations politiques.

Cependant faute de moyens il n'a pas été possible de donner une continuité à ce processus après la fin du projet Responding Together. Les réunions des sous-réseaux thématiques pendant le projet CO-ACTE sont donc l'occasion de les redynamiser. Il s'agit notamment de:

  1. mobiliser le plus grand nombre d’initiatives citoyennes et de la société civile en leur offrant la possibilité de rejoindre les sous-réseaux thématiques de TOGETHER sur le ou les thème(s) qui les intéresse(nt) plus particulièrement ;
  2. pour chaque sous-réseau thématique faire le bilan (impacts/pertinence, difficultés et solutions pour les dépasser):
    • des initiatives citoyennes,
    • des chemins de progrès/cadres de référence pour la coresponsabilité sur le thème
    • des expérimentations réalisées jusqu'à présent, conduisant à identifier les nouvelles à développer ainsi que leurs porteurs;

compléter/affiner les propositions politiques qui ressortent du projet CO-ACTE sur les thèmes concernés.

Sur cette base il s'agira:

  1. d'identifier les propositions de politiques publiques qui répondent au mieux aux besoins de développement d’une approche de coresponsabilité sur chacun des thèmes et de manière transversale;
  2. de voir comment ces propositions s'articulent avec celles faites par les citoyens et les enrichissent et formaliser des synthèses qui seront portées au niveau européen.

Les premières synthèses des propositions des citoyens conduisent à mieux préciser l'objectif des réunions thématiques. Elles mettent en effet en évidence les éléments fondamentaux de ce que serait une société coresponsable et solidaire pour le bien-être de tous, générations incluses : équité dans les revenus (Revenu de Base Universel et plafonnement) et dans l’accès aux ressources et au bien commun, coresponsabilité dans l’inclusion sociale des plus défavorisés, socialisation et relocalisation des échanges, démocratie directe et collaborative en complément d’une démocratie représentative saine (transparente, sans corruption, etc.), ancrage dans les territoires, changement dans les rapports à la nature et l’environnement (respect des animaux et de la nature, reconversion énergétique, lutte contre le gaspillage –zéro déchets- et les pollutions), révision du rapport au temps, paix et arrêt de production d’armements, etc. en savoir plus.

De tels éléments demandent, outre des mesures politiques adéquates, des réponses à construire à partir des expériences de la société civile. C’est pourquoi, au delà de leurs objectifs originaux, les réunions thématiques visent à inviter toutes les organisations de la société civile intéressées et qui se reconnaissent dans les propositions des citoyens à participer à un processus de construction de réponses appropriées. L’idée centrale est de réfléchir à des chemins de progrès vers une société coresponsable et solidaire pour le bien-être de tous aujourd'hui et demain, en partant des expériences existantes, en repérant leurs complémentarités et en identifiant les mesures de politiques publiques qui sont nécessaires à l’expression de ces complémentarités.

Suite logique des 4 réunions thématiques

Ce processus sera conduit en quatre étapes, correspondant à 4 réunions thématiques successives:

  • Lors d’une première réunion qui se passera à Gloucester (Royaume Uni) les 20 et 21 mai 2016 on cherchera à voir comment construire un modèle économique coresponsable pour le bien-être de tous aujourd’hui et demain, notamment en analysant comment les échanges économiques peuvent contribuer à répondre à l’équité dans les revenus, la solidarité par rapport à l’objectif de bien-être de tous sans exclusion et la reconnaissance du rôle de chacun dans la société tout en intégrant les externalités environnementales et sociales dans les coûts. On s’appuiera notamment sur les expériences des banques du temps, des monnaies complémentaires, du réseau BIEN, de partage du temps de travail, de répartition du temps de vie tout au long de la vie (y compris le rôle des personnes âgées et des relations intergénérationnelles), de redéfinition concertée des rôles sociétaux des entreprises, d’économie distributive et de liens de solidarité entre territoires.
  • Lors d’une deuxième réunion qui se passera à Viana do Castelo (nord Portugal) les 22 et 23 juin on cherchera à voir comment assurer une organisation coresponsable du territoire pour le bien-être de tous aujourd’hui et demain . On reprendra les conclusions de la réunion d’Odemira et leurs implications en termes d’utilisation de l’espace (notamment pour l’alimentation - jardins partagés, incredible edible,…- mais pas seulement) et on s’appuiera notamment sur les expériences de gestion participative de l’espace, celles qui favorisent les transports doux (marche à pied, vélos, gratuité dans les transports en commun, co-voiturages, etc.), et celles qui s’inscrivent dans la reconversion énergétique (bâtiments/logements à énergie positive, énergie solaire, etc.)
  • Lors d’une troisème réunion qui se passera à Odemira (sud du Portugal) les 27 et 28 juin, nous chercherons à voir comment assurer par la coresponsabilité les besoins de base pour le bien-être de tous aujourd’hui et demain (alimentation saine, santé, produits de consommation de base) avec le minimum d’impact sur l’environnement. On s’appuiera pour ceci sur les expériences d’engagement mutuel entre fournisseurs/producteurs et consommateurs/usagers dans les secteurs alimentaires (type CSA/AMAP) de la santé (maison de la santé, pharmacies sociales), d’organisation directe pour assurer ses besoins de base (jardins partagés, edible credible, etc.) et de réutilisation des biens sous toutes leurs formes (deuxième usages, réparations, recyclage). On cherchera à mettre en évidence celles qui permettent une approche durable : approche préventive et décentralisée de la santé, réutilisation, y compris des espaces de proximité, recyclages, etc.. On s’appuiera également sur des initiatives permettant de faire le lien entre ces secteurs, notamment celles qui assurent des transferts de moyens, par exemple des économies de santé vers plus de moyens dans la production alimentaire pour permettre une agriculture sans pesticides.
  • Enfin lors d’une quatrième réunion qui aura lieu à Timisoara (Roumanie) les 16 et 17 septembre nous chercherons à déterminer comment assurer une gestion collaborative et coresponsable des biens communs et l'organisation démocratique que cela implique pour le bien-être de tous aujourd’hui et demain. Pour ceci nous partirons des conclusions des trois premières réunions pour nous poser la question de la souplesse dans l’accès aux ressources, permettant à chaque citoyen de participer au bien-être de tous selon ses capacités et aspirations et adapter son projet de vie en fonction. Cette conception souple de l’accès aux ressources nous conduira à aborder la question du bien commun nous un angle nouveau, concernant aussi bien les biens publics, communautaires et privés, en nous appuyant sur la diversité des expériences existant dans le monde sur ce thème. Elle nous conduira également à analyser l'organisation démocratique que cela implique au niveau local et au niveau global, deuxième thème de la réunion.

Chacune des réunions fera l’objet d’un modèle de référence mettant en évidence les complémentarités entre initiatives et comment elles peuvent ensemble assurer un progrès vers la coresponsabilité pour le bien-être de tous aujourd’hui et demain. Seront également mise en évidence les mesures de politiques publiques nécessaires pour permettre ce progrès. L’ensemble de ces conclusions seront intégrées dans un cadre opérationnel de mise en œuvre des propositions des citoyens. Ce cadre sera complété également par des responsables des politiques publiques à même de proposer des voies d’adaptation des politiques publiques en place à ces attentes. L’ensemble des conclusions sera présenté et débattu publiquement lors de la Troisième Rencontre Internationale des Territoires de Coresponsabilité à Braine-l’Alleud (Belgique) les 2, 3 et 4 novembre 2016.

Déroulé des réunions

Il est prévu que les réunions se déroulent sur deux jours comme suit:

  • 1er jour : 1) Présentation de CO-ACTE ; 2) Bilan des activités des sous-réseaux thématiques et suites sur les expérimentations pilote; 3) Prise de connaissances des propositions des citoyens (avec une délégation présente); 4) Débat et enrichissement à partir des expériences spécifiques des participants.
  • 2ème jour : 1) Formalisation des propositions politiques à mettre en avant dans les 2 thèmes. 2) Prises de décisions sur la suite du fonctionnement des 2 sous-réseaux thématiques.

Préparation des réunions

Le contenu de chaque réunion est préparée conjointement par les référents thématiques des thèmes concernés, avec la collaboration de l'ensemble des parties prenantes, notamment pour l'identification des acteurs à inviter par leur apport sur le thème.

L'organisation logistique est assurée par le partenaire du projet qui accueille la réunion, en partenariat avec le Secrétariat de TOGETHER.

Résultats attendus

Les résultats attendus de chaque réunion thématique sont:

  • le renforcement/dynamisation des sous-réseaux thématiques et l'élargissement quantitatif et qualitatif des initiatives citoyennes y participant;
  • l'affinement et le partage de cadres de référence communs pour faciliter les transferts d’expériences;
  • l'élaboration de propositions de politiques publiques accordées sur les thèmes de la réunion, complétant et affinant les propositions des citoyens et leur synthèse sur ces thèmes, à intégrer au processus de dialogue politique conduisant à la 3ème Rencontre Internationale de TOGETHER;
  • le lancement de nouvelles expérimentations pilote dans les territoires intéressés;
  • l'élaboration/renouvellement du programme de développement des sous-réseaux thématiques au sein de TOGETHER.

Retour à la page principale du projet CO-ACTE


Collaborateur(s) de cette page : samuel.thirion .
Page dernièrement modifiée le Vendredi 19 août 2016 10:57:32 UTC par samuel.thirion. (Version 10)