Loading...
 

Follow the latest additions

 ::  Feed Coordination Groups
Feed Homogeneous Groups
4ème Rencontre Internationale des Territoires de Coresponsabilité
Porto et Cap Vert – 6 au 11 novembre 2020

Thème général de la rencontre

Quatre années après la 3ème Rencontre Internationale de Braine-l’Alleud qui a mis l’accent sur les attentes et initiatives des citoyens pour assurer le bien-être de tous dans la durée, il parait essentiel de centrer le débat sur la responsabilité des pouvoirs publics et leur capacité à assurer ce même objectif. En effet, dans un monde en crise profonde où les initiatives et mouvements citoyens prennent une ampleur de plus en plus grande, l’écart se creuse entre leurs attentes face aux problèmes émergents et la faculté des pouvoirs publics à répondre de manière effective à ces problèmes dans les limites des moyens disponibles. Plus que jamais la question du mode de gouvernance se pose avec comme préoccupations : 1) de développer des voies plus efficientes par une meilleure prise en compte des complémentarités et des multifonctionnalités ; et 2) d’aller au-delà de postures réactives face aux problèmes pour développer des attitudes plus proactives et anticipatrices, s’appuyant sur des visions d’avenir porteuses d’espoir, construites de manière participative et servant de référence partagée pour (re) mobiliser les énergies.

La coresponsabilité est une réponse transversale à ces questions et le réseau TOGETHER dispose depuis plus de 12 ans d’expériences positives dans différents pays pouvant alimenter les débats et aider à construire des solutions au niveau local et au niveau global.

C’est pourquoi le thème général de la rencontre sera la gouvernance pour le bien-être de tous par la coresponsabilité à deux niveaux :

  • Le niveau territorial et interterritorial de la gouvernance ;
  • Le niveau international, notamment les solidarités internationales.

Objectif de la 4ème rencontre

L’objectif de la 4ème Rencontre des Territoires de Coresponsabilité sera donc de porter un débat à l’échelle internationale sur les modes de gouvernance à promouvoir face aux problèmes émergents du monde moderne sur lesquels il n’existe pas de réponse suffisante, tels que :

  • le changement climatique et les problèmes connexes, de nature sociale (aggravation des inégalités, exclusion, pauvreté, réfugiés, migrations), écologique (diminution des ressources en eau, problèmes alimentaires et de santé, surpopulation) ou démocratique (tolérance, respect de la diversité, accès aux droits fondamentaux).
  • l’urgence de la transition vers des économies locales sans énergies fossiles.

Il s’agira de mettre en évidence, à partir d’expériences concrètes déjà existantes ou à réaliser, comment la coresponsabilité entre pouvoirs publics, citoyens et société civile, est une voie nécessaire pour parvenir à sortir de situations d’impasse face à avenir incertain et de plus en plus sombre. Plus généralement, comment elle permet de répondre de manière plus pertinente et efficiente aux Objectifs du Développement Durables fixés par les Nations Unies à l’horizon 2030

La coresponsabilité pour le bien-être de tous durable sera donc au cœur de la Rencontre. On cherchera à dégager des solutions concrètes sur des thèmes clés. On en retiendra essentiellement trois :

  1. Comment la coresponsabilité entre pouvoirs publics, société civile et citoyens permet de repenser les aides sociales, humanitaires et au développement d’une manière beaucoup plus efficiente en intégrant aides, développement local, cohésion sociale et transition écologique. On s’appuiera pour ce thème sur les expériences des membres de TOGETHER, notamment en Wallonie, en Roumanie, au Cap Vert et au Gabon.
  2. Comment aborder les problèmes de réfugiés et les migrations de manière proactive et anticipatrice par la coresponsabilité entre territoires de provenance et territoires d’accueil et comment l’organiser. Les exemples de coopérations décentralisées entre territoires alimenteront ce thème, comme celles mises en place par l’association ACVER entre le Portugal et le Cap Vert.
  3. Face aux défis à l’échelle planétaire, comment dépasser les obstacles à la construction d’une coresponsabilité globale en impliquant citoyens et gouvernements ? Comment la co-construction d’une vision partagée du bien-être de tous et des voies pour y parvenir durablement tel que le réseau TOGETHER la développe depuis les années 2000 peut contribuer à dépasser ces obstacles ?

Préparation de la rencontre

Comme lors de la troisième rencontre en 2015-2016, il s’agira d’organiser plusieurs rencontres de préparation au cours de l’année 2020 : une sur chacun des trois thèmes ci-avant énoncés. L’objectif est d’avoir en amont de la rencontre des pré-conclusions concernant les 3 thèmes clés et les implications qu’elles ont en termes de politiques publiques afin que celles-ci soient mises en débat lors de la rencontre elle-même.

Déroulé de la rencontre

La rencontre sera réalisée en deux temps :

  • Dans un premier temps de deux journées à l’Université Fernando Pessoa de Porto, il s’agira de mettre en débat les pré-conclusions des trois thèmes ci-avant et leurs implications, en invitant à la rencontre les autorités concernées. L’objectif sera de dégager un cadre général de bonne gouvernance, débattu et affiné pendant la rencontre, à promouvoir comme conclusion de ce premier temps.
  • Dans un deuxième temps de 3 jours à l’Université Piaget au Cap Vert, il s’agira de préciser l’application concrète de ce cadre en prenant l’exemple du Cap Vert qui dispose de 20 ans d’expérience d’une démarche de coresponsabilité dans la lutte contre la pauvreté. Y seront invités les représentants d’autres pays du Sud, intéressés à s’en inspirer pour leurs propres politiques publiques, ainsi que des organismes de coopération et de financement de l’aide internationale.

Par ailleurs, la 4ème Rencontre internationale des Territoires de Coresponsabilité est le moment de la tenue de la 4ème Assemblée Générale du réseau TOGETHER. C’est pourquoi tous les membres du réseau y seront invités. L’Assemblée Générale se tiendra également en deux temps :

  • A Porto, une pré-AG avec la majorité des membres et délégation de pouvoirs pour ceux qui ne pourront pas se déplacer au Cap Vert ;
  • Au Cap Vert, l’AG finale avec les différents délégués.

La 4ème Rencontre internationale des Territoires de Coresponsabilité sera aussi l’occasion de réaliser le séminaire-formation annuel des dynamiseurs SPIRAL, qui sera organisé en amont de la rencontre elle-même pour faire le point sur lees avancées de la méthodologie SPIRAL.

Financement

Il n’existe pas à l’état actuel de financement pour cette rencontre ni pour les rencontres préliminaires. Un financement sera sollicité au mois de février auprès du programme l’Europe des Citoyens qui a déjà financé le projet CO-ACTE. Par ailleurs, un financement du FIDA est envisagé pour la rencontre au Cap Vert par l’intermédiaire de l’association ACVER.

On cherchera à minimiser les coûts par le recours systématique aux nouvelles technologies d’information et de communication. Les coûts de voyage seront, dans la mesure du possible, couverts par les cotisations.

Partenariats

Outre les membres du réseau, TOGETHER dispose déjà de plusieurs partenaires pour la réalisation de la 4ème Rencontre Internationale, notamment :

  • Le Master Action humanitaire, coopération et développement de l’Université Fernando Pessoa de Porto, avec lequel un protocole d’accord a été signé en juin 2019. La formation à la démarche SPIRAL est réalisée dans le cadre de ce Master, une coopération étroite sera assurée dans la préparation des contenus de la 4ème Rencontre Internationale des Territoires de Coresponsabilité et l’Université Fernando Pessoa mettra à disposition ses locaux pour sa réalisation.
  • L’Université Piaget au Cap Vert mettra à disposition ses locaux pour la réalisation de la Rencontre au Cap Vert et participera à sa préparation (à confirmer).
  • L’Association ACVER au Portugal apportera son soutien à la rencontre au Cap Vert (à confirmer).
  • Des partenariats seront également établis avec les gouvernements, les organismes de financement de l’aide internationale et d’autres partenaires intéressés par le thème. Au fur et à mesure de la préparation de la rencontre, on élargira le partenariat à d’autres organisations directement ou indirectement concernées par les thèmes abordés (agences des Nations Unies, organismes de coopération, ONG, etc.).

Page last modified on Friday 27 of December, 2019 01:42:12 UTC