Chargement...
 

Suivre les derniers ajouts

 ::  Flux RSS Coordination Groups
Flux RSS Homogeneous Groups

Image

CO-ACTE 2ème réunion thématique : Co-organiser les territoires pour le bien-être de tous aujourd’hui et demain
Arcos de Valvedez (Viana do Castelo), 22 et 23 juin 2016

Origine et raison d’être de la réunion

Rôle des réunions thématiques dans le projet CO-ACTE - Cliquer ici pour en savoir plus...

La démarche citoyenne et collaborative SPIRAL, initialement lancée par le Conseil de l’Europe, est à l’origine du projet CO-ACTE, mis en œuvre par le Réseau International TOGETHER des villes et territoires qui participent à cette démarche. SPIRAL et CO-ACTE visent à promouvoir la coresponsabilité pour le bien-être de tous à l’échelle de la société, le premier au niveau local, le deuxième dans les politiques publiques à différents échelons territoriaux.

Dans ce cadre plus de dix mille citoyens d’une vingtaine de pays européens et africains ont participé, tout d’abord à la définition du bien-être de tous suivant la méthode SPIRAL. Ensuite, pour certains, à l'élaboration de mesures de politiques publiques qui, selon eux, devraient être mises en œuvre pour permettre le progrès de la société vers la coresponsabilité pour le bien-être de tous (projet CO-ACTE).

Le fait que tous les citoyens aient pu s’exprimer librement par une démarche introspective et prospective sans idées préconçues et assurant un droit de parole égal pour tous a permis de faire émerger des propositions très diverses et touchant toutes les grandes questions de société. Elles mettent en évidence les éléments fondamentaux de ce que serait une société coresponsable et solidaire pour le bien-être de tous, générations incluses aussi bien sur les questions économiques que de démocratie et gouvernance de paix/non violence et cohésion sociale, de gestion de l’espace et le temps avec des objectifs concrets dans chacun de ces domaines Cliquer ici pour voir la synthèse de ces propositions et les suites à donner.

De tels objectifs demandent, outre des mesures politiques adéquates, des réponses à construire à partir des expériences de la société civile. C’est pourquoi nous invitons toutes les organisations de la société civile intéressées et qui se reconnaissent dans ces objectifs à participer à un processus de construction de réponses adéquates. L’idée centrale est de réfléchir à des chemins de progrès vers ces objectifs en partant des expériences existantes, en repérant leurs complémentarités par rapport à ces objectifs et en identifiant les mesures de politiques publiques qui sont nécessaires à l’expression de ces complémentarités.

Rôle spécifique de cette deuxième réunion - Cliquer ici pour en savoir plus...

Après la première réunion thématique portant sur la co-construction d'un modèle économique de coresponsabilité pour le bien-être de tous (à Gloucester les 20 et 21 mai 2016), on s’intéressera à comment organiser l’espace dans les territoires de vie afin d’assurer au mieux le bien-être de tous, celui des générations présentes et futures. Sur ce plan les citoyens font de nombreuses suggestions tant cette question est cruciale : le bien-être de tous suppose d’avoir des espaces d'habitat, de rencontre, de co-production (jardins partagés, lieux de réparation), des lieux d’échanges, d’expérimentation, de multiples formes de vie sociale (sport, culture, partage des savoirs, etc.), ainsi que des espaces de recueillement et méditation et de lien avec la nature (parc naturels, plantations d'arbre, protection de la biodiversité, ...). Organiser l’espace c’est aussi assurer la mobilité sans qu’elle soit un facteur de stress et quelle pèse sur l’environnement : comment assurer la proximité des lieux de services et d’emploi par rapport aux lieux de résidence et éviter les temps de transport quotidiens, comment donner la priorité aux transports doux (marche à pied, vélo, transports publics) dans un environnement sain, notamment comment réduire la circulation automobile (gratuité des transports publics, co-voiturage). Enfin l’organisation de l’espace est directement liée à la reconversion énergétique : développer les habitats à énergie positive, mettre en valeur les toits, les parkings pour capter l’énergie solaire, mettre en place des bornes d’approvisionnement pour les véhicules électriques, organiser les réseaux de distribution pour éliminer les pics entre offre et demande, etc.

L’organisation de l’espace pose donc de multiples questions qui ne peuvent être traitées séparément mais demandent de réfléchir à une stratégie d’ensemble en prenant en compte les attentes, motivations et compétences de chacun. Cela implique de s’appuyer sur les connaissances de chaque citoyen et chaque acteur par des démarches participatives et collaboratives de gestion de l’espace. De multiples expériences existent à ce sujet comme les diagnostics en marchant, la planification in vivo sur le terrain, les processus participatifs dans les plans d’occupation des sols, etc.

Objectifs de la réunion

La réunion a trois objectifs:

  1. Construire un modèle de référence d'organisation coresponsable du territoire assurant le bien-être de tous générations futures incluses.
  2. Identifier les mesures politiques nécessaires au développement d'un tel modèle, en complément des propositions des citoyens émergeant du projet COACTE.
  3. S'accorder sur un mode de fonctionnement des réseaux thématiques après la rencontre.

Le modèle de référence à élaborer peut être pré-défini comme suit:

  1. Diversifier les espaces et leurs mutlifonctionnalités pour répondre à la diversité des attentes exprimées : habitat, production, espaces de rencontre, contact avec la nature, créativité, etc ;
  2. Penser l'espace avec les habitants et les acteurs locaux : développer une gestion participative de l'espace, y compris sur les paysages (en accord avec la Charte des Paysages du Conseil de l'Europe).
  3. Privilégier les transports qui ont le moins d'impact négatif sur l'environnement selon un ordre de priorité : la marche à pied, l’utilisation du vélo, le cheval, les transports en commun, le covoiturage, etc.
  4. Valoriser au mieux tous les espaces disponibles pour assurer la reconversion énergétique.

Invitations

Pour y parvenir nous proposons d’inviter les organisations et/ou personnes suivantes :

  • Pour le point 1 on s'appuiera essentiellement sur les expressions des citoyens recueillies dans le cadre de SPIRAL et du projet CO-ACTE;
  • Pour le point 2 : des expériences locales de diagnostic en marchant, de participation sur le web (plans de municipalités), et aussi des expériences artistiques pour le ré-embellissement participatif de l'espace. Sont également invitées les ONG travaillant sur la Charte des paysages du Conseil de l'Europe.
  • Pour le point 3 : des spécialistes du co-voiturage, de l'utilisation de la bicyclette, des pédibus, de la gratuité dans les transports publics...
  • Pour le point 4 : des expériences réussies de reconversion énergétique avec les habitants et les acteurs économiques.

Préparation de la réunion

Dès à présent un espace de débat est ouvert on line pour d'ores et déjà jeter les bases du modèle proposé et réfléchir aux mesures politiques que cela implique et qui pourront être rediscutées lors de la réunion.

Programme des deux journées

Jour 1 (mercredi 22 juin)

Session 1 : Le point sur le projet CO-ACTE et les objectifs de la réunion

  • 9h-9h30 : Réception et tour de table de présentation
  • 9h30-9h50 : présentation de CO-ACTE ses objectifs et de ses premiers résultats : Synthèse des propositions des citoyens et modèle d'organisation coresponsable de l'espace pour le bien-être de tous qui en ressort. Articulation avec les résultats de la première réunion thématique à Gloucester.
  • 9h50-10h45 : Objectif de la réunion: Partant du modèle proposé, réfléchir à comment permettre une organisation concertée et coresponsable de l'espace qui assure au mieux le bien-être de tous, y compris celui des générations futures - Table ronde avec Mme Catherine Quignon le Tyrant ex-Maire de Montdidier (France), Eric Schultz, Adjoint au Maire de Strasbourg, Julian Perdrigeat de Loos-en-Gohelle (France), un représentant du réseau international des écovillages (à confirmer) Discutant: Pier Giorgio Oliveti, directeur du réseau international Cittaslow (Italie).
  • 10h45-11h00 : Pause café

Session 2 : Des pratiques de terrain à la co-organisation des territoires avec les citoyens et acteurs locaux (Session organisée en 4 temps : gestion participative de l'espace, mobilité, reconversion énergétique, synthèse.)

  • 11h00-12h30 : Gestion participative de l'espace: Exemples des diagnostics en marchant, de l'organisation concertée des espaces de vie sociale, des concertations sur la conception paysagiste et la préservation de la biodiversité - Débat: quels enseignements tirer pour une gestion participative de l'espace ? Session animée par Patrice Weisheimer, coordinateur du réseau thématique "Gestion participative de l'espace" de TOGETHER
  • 12h30-14h00 : Pause repas
  • 14h00-15h30 : Mobilité: contribution des pédibus, des spécialistes du vélo, du co-voiturage, de villes ayant fait le choix de la gratuité des transports publics, des exemples de politiques de rapprochement entre lieux de résidence et lieux d'activité - Débat : Comment assurer la mobilité pour tous tout en réduisant au minimum son impact environnemental et social (temps passé dans les transports) ? Session animée par André Desmet, coordinateur du Réseau Thématique "Mobilité" de Together.
  • 15h30 – 17h : Reconversion énergétique: contribution de villes pilotes en maîtrise de l'énergie - Exemples de Montdidier, Loos-en-Gohelle, Arras - Débat: comment assurer la reconversion énergétique en valorisant tous les espaces disponibles et en mobilisant les acteurs concernés? Débat animé par Catherine Quignon le Tyrant ex-maire de Montdidider.
  • 17h-18h : Synthèse, affinement d'un modèle de référence transversal d'organisation coresponsable de l'espace et conditions de sa faisabilité.
  • 18h00: Fin des travaux et visite de Viana do Castelo

Jour 2 (jeudi 23 juin)

Session 3 : Du modèle aux besoins de politiques publiques

  • 9h-10h45 : Groupes de travail sur les mesures politiques nécessaires pour évoluer vers une organisation coresponsable des territoires en accord avec le modèle de référence précisé la veille.
  • 10h45-11h100 : Pause café
  • 11h00-12h30 : Restitution et synthèse - complémentarités et articulation avec les propositions des citoyens – Introduction de la session 4.
  • 12h30-14h00 : Pause repas

Session 4 – Suite du projet et fonctionnement des sous-réseaux thématiques

  • 14h00-15h30 : Fonctionnement des sous-réseaux thématiques dans la suite de la réunion : réunion par sous-réseau thématique
  • 15h30 – 16h30 : Synthèse et répartition des tâches jusqu’à la rencontre de Braine l’Alleud et après.
  • 16h30 : Conclusion et clôture de la rencontre.
  • 17h00: Fin des travaux.

Compte rendu de la réunion et des débats

Retour à la page principale du projet CO-ACTE