Loading...
 

Follow the latest additions

 ::  Feed Coordination Groups
Feed Homogeneous Groups

Magasins sans emballage - Analyse d'impact (ex ante)

Thématique : Réutilisation et Recyclage Action type : Magasins sans emballage

Cadre général :

Les magasins sans emballage sont des magasins qui proposent de vendre tous leurs produits en vrac, sans les emballages. Cela fonctionne de la manière suivante : le client apporte ses propres contenants (s’il oublie il peut se fournir de contenants réutilisables sur place), pèse ses contenants vides, choisit la quantité exacte du produit dont il a envie, paie le produit (sans surcoût industriel), rapporte le tout à la maison et revient quand il en a besoin avec ses contenants pour recharger. Les magasins vendent toutes sorte de produits : fruits et légumes, produits laitiers, céréales, épices, café, boissons, produits d’hygiène, produit d’entretiens… Les magasins privilégient les producteurs locaux élaborant des produits de qualité sans le superflu industriel.

Objectifs :

Les magasins sans emballage ont pour objectifs de réduire les déchets et le gaspillage alimentaire. Le magasin sans emballage La Recharge à Bordeaux explique : « nos poubelles débordent, il faut en finir avec le suremballage », en invoquant la pollution générée par la production des emballages, les déchets, les additifs incorporés dans les emballages et le coût de l’emballage (http://www.la-recharge.fr/). Le magasin sans emballage Original Unverpackt à Berlin rajoute : « des achats sans emballages signifient beaucoup moins de déchets et moins d'aliments qui sont jetés, comme tout le monde peut remplir la quantité dont il a besoin » (http://original-unverpackt.de/). Les magasins sans emballage sont ralliés au réseau international « zero waste ».

• Réduction de déchets de toutes sortes, mais en se focalisant sur les déchets en plastique • Lutte contre le suremballage (« overdose de suremballage ») • Réduire le gaspillage alimentaire (« société de gaspillage ») • Lutte contre la pollution • Préservation de l’environnement • Veiller à la santé alimentaire (bio,…) • Recyclage de contenants (sac, bocaux, boîtes,…) • Encourager le « precycling » comme une forme d’écologie préventive • Commerces locaux, produits locaux, consommation locale • Prix économique accessible au grand nombre, loin de l’épicerie de luxe et souvent en dessous des prix de la grande distribution • Réduire, réutiliser, recycler • Conscience écologique •

Impacts possibles sur les dimensions et ingrédients de bien-être (non-exhaustif) :

Territoires de Coresponsabilité : individus, producteurs locaux, coopératives de producteurs, paysans, petit transformateurs

A- Moyens de vie

A01- Alimentation Les magasins sans emballage ont un impact sur l’accès à la nourriture et la boisson ; ils rendent possible l’accès à des aliments produits localement et de certaine qualité. Ils rendent également possible l’achat plus mesuré de produits par kilo ou volume, et, finalement, l’achat de produit sans emballage. A08- Pouvoir d’achat / accès aux finances Les magasins sans emballage peuvent avoir un impact sur le pouvoir d’achat par le niveau des prix qu’ils emploient qui est réduit grâce à l’abandon d’emballages coûteux (le client ne paie ni le packaging ni la publicité).

B- Cadre de vie

B01- Salubrité / pollution / bruit Les magasins sans emballage prennent des mesures en faveur de l’environnement. En promouvant une consommation sans déchets ils luttent contre la pollution du plastique et pour une organisation différente de notre société : de l’écologie préventive (la prévention de déchets) à la réduction de déchets et ultimement à leurs élimination. B07- Cadre de production et de travail Les magasins sans emballage peuvent avoir une influence sur le cadre de production, vu qu’ils utilisent majoritairement des aliments biologiques et des produits locaux. Ils travaillent ensemble avec des paysans, des producteurs et des petits transformateurs de leur région, s’offrant de cette manière un appui mutuel.

D- Relations personnelles

D04- Relations de voisinage Les magasins sans emballage sont essentiellement des épiceries de quartiers, où les habitants peuvent venir faire leurs achats. Les clients sont surtout de jeunes gens et familles de quartiers, ainsi que de personnes âgées, qui se retrouvent au magasin ou ils sont invités à collaborer au projet et de partager leur idées. Certains magasins sans emballage proposent aussi un "espace convivial" où se détendre, boire un café, et discuter de recettes ou d’astuces zéro déchets. De cette manière nous pouvons supposer que le magasin peut avoir une influence sur les relations de voisinage.

E- Equilibres sociétaux

E01- Identités et valeurs Les magasins sans emballage se situent dans un mouvement de prise de conscience environnementale. Les citoyens sont de plus en plus conscients que leur mode de consommation a un impact écologique et tente d’y remédier. En faisant des achats, certains critères sont pris en compte : s’il s’agit de produits locaux (pour éviter les gaspillages de CO2), bios (pas de pesticides ou OGM), équitables (quand on arrive à connaitre leurs conditions de fabrication) et plus ou moins emballés (afin de réduire les déchets). Le réseau zero waste propose de reconcevoir notre société de telle façon que tous les superflus de déchets soient éliminés et que tous les produits puissent être réutilisés, réparés, compostés ou recyclés de retour dans le système. E08- Relations entre la société et l’environnement L’action type des magasins sans emballage illustre un changement de rapport avec l’environnement dans la société.

F- Equilibres personnels

F01- Equilibre physique et santé Les magasins sans emballage peuvent avoir un effet bénéfique sur la santé puisqu’il s’agit d’aliments biologiques et de qualité. De plus certains additifs incorporés aux emballages se sont révélés toxiques et donc nocifs pour la santé. En prenant en compte l’effet positif que peuvent avoir les magasins sans emballages sur l’environnement en réduisant la pollution, l’impact sur la santé est vraisemblable. F02 – Autonomie, liberté, indépendance Les magasins sans emballage proposent une nouvelle possibilité : la possibilité d’acheter des produits sans emballages. Aujourd’hui les citadins n’ont pas la possibilité de s’affranchir des emballages ou d’éviter la grande distribution. En permettant aux clients d'acheter non seulement les produits sans emballages, frais et locaux mais aussi la quantité qu'ils souhaitent, ils jouissent d’une plus grande liberté.

H- Attitudes et initiatives

H02- Activités et initiatives privées Les créateurs des magasins sans emballage qu’on retrouve aujourd’hui se sont engagés à développer leurs projets jusqu'à ce que cela devienne réalité : «il était important d'agir et d'être la solution au lieu juste de m'énerver », souligne Milena Glimbovski, l'une des co-fondatrices de Original Unverpackt (http://www.20minutes.fr/planete/1442501-20140913-adieu-sacs-barquettes-plastique-berlin-teste-magasin-emballage). H05- Responsabilité envers les biens communs Avec le magasin sans emballage, il s'agit d'encourager une forme d'écologie préventive, le «precycling» plutôt que le recyclage de déchets. Les différentes actions sont la réduction, la réutilisation et le recyclage. Les magasins sans emballage sont ainsi acteurs de changements et incitent d’autres à faire de même et prendre leurs responsabilités vis-à-vis de l’environnement. H06- S’engagé dans la société Les personnes qui achètent leurs produits aux magasins sans emballage s’investissent également et collaborent à ce projet auquel ils adhèrent à partir d’une conscience écologique. H07- Dynamique, volonté collective Les magasins sans emballage sont des petits commerces de proximité indépendants qui s’adressent avant tout aux habitants des alentours. Ils souhaitent créer une clientèle fidèle, impliquée dans le projet. Les magasins sans emballage sont des projets collaboratifs et évolutifs où tout le monde est invité à construire l’offre, proposer des produits, des solutions pour vendre en vrac, contacter des producteurs, partager ses idées… Pour construire à l’échelle locale des solutions adaptées pour répondre à des besoins non satisfaits dans le domaine de l’environnement et finalement habiliter les collectivités à repenser leur relation avec les ressources (http://www.zerowasteeurope.eu/).

I- Relations dans la société

I05- Relations de proximité Les magasins sans emballage peuvent avoir une influence sur les relations de proximité comme acteurs de quartiers.

Possible élaborations:

• Supermarchés sans emballage ?


Page last modified on Tuesday 14 of July, 2015 15:50:27 UTC